Le Patrimoine du Couserans | Actualités
921
page,page-id-921,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,

Actualités

Au Château de Seix

 

n-¦20Jean-Pierre Paraggio : Ouvrir l’oeil (d’un trait le contour de l’énigme)

Le rez-de-chaussée accueille chaque été dans le cadre du festival d’art du village de Seix, « les Estivales Lagorre », les œuvres d’un artiste. D’abord dédiées à des rétrospectives, les cimaises de la salle d’exposition temporaire s’offrent depuis 4 ans à la création contemporaine. L’objectif est de présenter des créations d’artistes du midi de la France, qui entrent en résonance avec l’atmosphère du château, présentent une réflexion sur l’histoire des Pyrénées centrales ou questionnent les enjeux contemporains de la vie dans ces montagnes.

Pour l’été 2017, carte blanche est donnée à Jean-Pierre Paraggio : il crée pour le château l’exposition Ouvrir l’œil (d’un trait le contour de l’énigme). Artiste installé à Toulouse, animateur de « l’impromptu » entre 2011 et 2014, il est l’auteur depuis 2013 du feuillet artistique et poétique sur internet Soapbox. Entre absurde et merveilleux, mots et images, il campe aux lisières de la poésie, utilisant tour à tour peinture, encres, dessin, collage, détournements et micro-publications.

« OUVRIR L’OEIL » (d’un trait le contour de l’énigme)

Je vous présente quelques images, empreintes picturales qui sont, comme toute trace, les marques visibles d’un passage : quelque chose s’est joué là, une énigme poétique s’est cristallisée sensiblement, s’est interrogée et se donne en partage le temps d’une exposition. « Ouvrir l’oeil », en son principe, c’est affirmer que le regard s’invente aussi, s’aiguise et se nourrit au contact de l’énigme. « Ouvrir l’oeil » c’est réclamer un moment d’attention autour de ces images qui sont apparues sur une plage du monde, jetées par l’océan de ténèbre, c’est montrer une image qui propose au regard d’être lui-même sa propre mise en abîme. « Ouvrir l’oeil » c’est mettre l’oeil en présence de l’oeil, face à face, c’est montrer à l’oeil qu’il est sa propre question et sa propre réponse, l’oeil ne voit que s’il s’ouvre : un chant tragique résonne sur la rétine, il est l’arc et la lyre, la flèche et la cible, si la flèche atteint la cible, alors c’est le printemps de l’oeil. « Ouvrir l’oeil » c’est entendre la résonance des mots, des images et du monde, c’est savoir que la terre pourrait ne pas être qu’une vallée de larmes, ne pas être que… L’inspiration c’est la source, et la source c’est l’océan, c’est la pulsation qui vient, c’est le noyau universel de nuit qui se consume dans la nuit.     Jean-Pierre Paraggio 2017

Exposition du 3 juillet au 1er octobre.

 

Flash_60

Holons de Saint-Girons

Exposition en réalité augmentée

Les artistes Aymeric Reumaux, développeur informatique et dessinateur d’animation et Véronik De Bisschop, chorégraphe, ont travaillé durant le printemps 2017 en résidence de territoire à Saint-Girons pour une création collective avec les habitants, invités à raconter un rêve, par écrit ou par oral. Ce duo d’artistes a ensuite fabriqué une série de personnages d’animation pour restituer ces rêves : les holons de Saint-Girons. Les habitants ont été mis à contribution là encore, lors d’ateliers de danse-improvisation. Les images filmées extraites de ces ateliers ont fourni à Aymeric Reumaux le matériau pour la fabrique des personnages d’animation, réalisés par rotoscopie. Dessinés puis imprimés, un dispositif de réalité augmentée via smartphone permet à chacun de jouer sa propre partition des rêves : tout à coup ils se réveillent et se confient à nos oreilles, les affiches s’animent, les corps dessinés entrent en mouvement ; les récits entrent en résonance les uns avec les autres et nous invitent à un parcours magique entre rêve et réalité.

Un projet porté par l’Agence de développement de l’économie culturelle du Couserans et la Ville de Saint-Girons, dans le cadre d’une Résidence de territoire soutenue par la DRAC Occitanie, le Conseil Départemental de l’Ariège et la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées.

 

divers016

Georges Guyon : un photographe en Couserans à la Belle Epoque

Georges Guyon (1866-1931) fut un industriel reconnu dans le Haut-Couserans à la charnière du 20e siècle : il était directeur de l’usine du Bocard à Oust où l’on fabriquait des pierres à faux et des boîtes de camembert. Mais il fut aussi un photographe passionné qui a documenté de multiples sujets : les sports d’hiver dont il fut l’un des pionniers en Couserans aux environs de 1910, les commerces et lieux de sociabilité de son village de Soueix, l’arrivée du tramway, l’industrie fromagère… L’exposition permet de découvrir quelques-unes des photographies parmi les centaines, réalisées sur plaques de verre, qu’il a léguées à son petit-fils : elle offre un témoignage intime sur la vie en Couserans à la Belle Epoque.

 

Le bouquetin s’expose

20150527_M8_3_1615_Montagnou_Canet Julien (5)Pourquoi a-t-il disparu des Pyrénées ? A quoi lui servent ses grandes cornes ? Est-ce le même que dans les Alpes ? Que mange-t-il ? D’où viennent les bouquetins réintroduits depuis lété 2014 à Cagateille et Coumebière ? Pourquoi ont-ils des colliers ? Vous le saurez en venant découvrir la grande exposition qui lui est consacrée au Château de Seix ! Richement illustrée, elle présente son histoire dans les Pyrénées, son cycle de vie, ses particularités et sa réintroduction…

Pour les passionnés du sujet, retrouvez ici une nouvelle vidéo retraçant les 2 ans écoulés depuis le lâcher des premiers bouquetins au cirque de Cagateille.

 

Le Château est ouvert de 14h30 à 18h tous les week-ends en septembre-octobre, et du mercredi au dimanche pendant les vacances d’automne. Fermeture exceptionnelle le samedi 30 septembre.

 

 

A la Boutique des Colporteurs de Soueix-Rogalle

 

ob_1030e9_affiche-v5-magasin-2017-v5Le Magasin des Colporteurs, 1811-1965: 150 ans d’histoires…

A partir du 1er juillet, venez découvrir l’incroyable histoire du Magasin Maurice Souquet! Exposition richement illustrée à partir des archives du magasin et des recherches de l’association Patrimoine, vous traverserez 150 ans d’Histoire entrelaçant la vie du magasin, de la commune de Soueix, du Couserans, du département de l’Ariège et de la France entre 1811 et 1965. L’aventure des colporteurs, les grands évènements du XIXe siècle, les grandes misères, les régimes politiques, les transformations des sociétés , la modernisation et l’industrialisation sont présentés en liaison avec la vie locale et le développement hors norme de ce magasin général. La fabuleuse maîtrise de l’électricité est développée à partir des archives du magasin et des premières tentatives d’électrification du Magasin et des villages du Canton d’Oust.

La Boutique des Colporteurs est ouverte tous les week-ends, de 14h à 18h en septembre.

 

 

 

 

 

Les troubadours chantent l’art roman

TAE visuel oc P1160076Pour la 12e année, le festival Les troubadours chantent l’art roman, conçu pour valoriser le patrimoine des troubadours de la culture méditerranéenne et de l’art roman et médiéval, anime la saison de mai à octobre sur le nouveau territoire de l’Occitanie. L’association Trob’Art Productions, qui en assure la programmation, a tissé des liens étroits avec plus de 100 communes et collectivités, et a ainsi constitué un réseau de diffusion d’une offre culturelle de qualité. En 11 ans, ce sont plus de  200 artistes de toutes cultures, majoritairement localisés dans le territoire régional, qui ont fait vibrer les vieilles pierres de près de 120 sites patrimoniaux. Cette année encore, des créations originales, des concerts et conférences ainsi que des performances de poètes occitans complètent la programmation dans des lieux remarquables répartis dans les 13 départements de l’Occitanie. En Couserans, après Ourjout en juillet et Vic d’Oust en septembre, le festival fera escale pour une dernière date dans la cathédrale de Saint-Lizier, le dimanche 8 octobre, à 17h avec le Troubadours Arts Ensemble: constitué au fil des ans autour de Gérard Zuchetto, chercheur, auteur, compositeur et interprète des troubadours, il regroupe chanteurs et instrumentistes parmi les meilleurs musiciens dans le domaine de la lyrique des XIIe et XIIIe siècles. Depuis ses premiers enregistrements en 1985, c’est par une recherche personnelle qu’il actualise l’art des troubadours, dans une interprétation racée et colorée, loin des conventions académiques, en parfaite conscience du sens profond des cansos et en “trouvant” mots et mélodies dans les sonorités des instruments anciens et les ornementations de la voix. La particularité de Troubadours Art Ensemble, c’est la rencontre et le partage des expériences; la recherche, comme voyage dans l’art de trobar, ainsi que l’interprétation vivante des chansons des troubadours s’appuient sur la connaissance du Moyen Age occitan et du contexte poétique et musical au sens large.

 

Les Journées européennes du patrimoine 2017, samedi 16 et dimanche 17 septembre

 

SEIX

Château de Seix – centre d’interprétation du patrimoine du Couserans

Visite libre et gratuite, samedi 16 et dimanche 17 – 10h30-12h30 et 14h-19h

compagnie-la-chamalpaSamedi 16 – 16h : Contes en balade au Château de Seix

Quoi de plus évocateur pour fêter le patrimoine (chapelle, moulin, lavoir, fontaine, abbaye ou château) et le faire revivre en imagination que la présence vivante d’une conteuse à la langue déliée et d’un musicien complice ? Samedi 16 Septembre à 16h, l’imposante demeure du château de Seix retrouvera une nouvelle jeunesse et résonnera de rires et de musique. La Compagnie la Chamalpa amènera son jeune public en balade, le violon de Julien Ursule charmera les oreilles avec fougue et fantaisie et les contes tziganes de Dominique Despierre feront partager
les aventures de ses personnages par la puissance évocatrice de sa parole vive, avec fraîcheur, humour et poésie !
« Dans le château de leurs ancêtres, noble forteresse qui domine trois vallées et surveille les routes et la vie du village, seigneurs et châtelaines s’ennuyaient, préparaient la chasse, rêvaient d’enfant ou de voyages lointains. Surgit une belle jeunesse, demoiselles rebelles et passionnées, jeunes gens hardis et audacieux qui s’inventent héros malgré eux, jeunesse qui bouscule l’ordre des plates-bandes et la fatalité, secoue la morosité des habitudes et célèbre de joyeuses noces dans l’ivresse d’une fête inattendue… »
Trois contes impertinents et pétillants à écouter avec gourmandise, à la découverte du patrimoine couserannais rajeuni par l’imaginaire des artistes de cette jeune compagnie ariégeoise qui crée et compose avec ardeur en parole et en musique, depuis plus de quatre ans.

Organisation : Art’Cade / ADECC / Pôle Culture Communauté Communes Couserans-Pyrénées. Renseignements : 05 61 04 69 27

 

Jardin de Curé

Entrée gratuite, samedi 16 et dimanche 17 – l’après-midi. Visite commentée des nouveaux espaces muséographiques : « Seix et ses hameaux, un village de montagne transfrontalier » par les bénévoles de l’Association Patrimoine seixois

 

Eglise Saint-Etienne et Chapelle Notre-Dame de Pitié

Entrée gratuite, samedi 16 et dimanche 17 – en journée. Visite commentée sur demande auprès des bénévoles de l’Association des Amis de la Chapelle de Seix.

Exposition La Vierge et l’espace dans l’église

Messe traditionnelle des agneaux le dimanche 17 à 11h en la chapelle

 

SAINT-LIZIER

Musée du Palais des Evêques et cathédrale Notre-Dame de la Sède

Samedi 16 et dimanche 17 – 11h à 17h30 : Performance artistique de Lucie Laflorentie et démonstrations de teinture naturelle dans le cadre de l’exposition « L’art de la couleur »
Conservation départementale/SESTA : 05 61 05 10 10 / sites-touristiques-ariege.fr

 

Cathédrale Saint-Lizier, trésor des évêques, pharmacie du 18e siècle, cité médiévale

Visites guidées – Samedi 16 – 14h à 18h30, dimanche 17 – 10h30 à 18h
Renseignements: Mairie : 05 61 66 16 22 / Office de Tourisme : 05 61 96 77 77

Chapelle du Marsan : visite libre le dimanche 17, l’après-midi

 

RIMONT, abbaye de Combelongue

Samedi 16 et dimanche 17 – 15h à 18h – visite guidée de l’abbaye et des jardins toutes les heures, parcours QR code, repro 3D – www.abbayedecombelongue.fr

 

LE MAS D’AZIL, Xploria
Samedi 16 et dimanche 17 – 14h30 – visite commentée – Forêt de Castagnès, Mas d’azil : 05 61 60 03 69 / www.xploria.com

 

GALEY, Eglise Saint-Pierre et exposition d’art sacrée, Chapelle Saint-Quintin, Chapelle Notre-Dame du Calvaire

Samedi 16 et dimanche 17 – 14h30 à 18h30 – visite  commentée à la demande auprès des membres de l’Association Galey Patrimoine : 06 25 70 57 20 – galeypatrimoine@sfr.fr

 

BORDES-UCHENTEIN, Eglise Saint-Pierre d’Ourjout
Samedi 16 et dimanche 17 – 9h à 18h – visite libre et commentée à la demande auprès des membres de l’Association Patrimoine Art Culture de Bordes-sur-Lez : patrimoine-bordes.pagesperso-orange.fr

 

OUST, Eglise Notre-Dame de Vic d’Oust
Samedi 16 – 10h à 18h – et dimanche 17 – 14h à 18h – visite libre et commentée à la demande auprès de Patrick Audebert, Fondation Vic en Couserans : patrimoinevic.blogspot.fr

 

SOUEIX-ROGALLE, Musée des Colporteurs
Samedi 16 et dimanche 17 – 10h à 19h – visite commentée par les bénévoles de l’Association Patrimoine de Soueix-Rogalle : soueix-rogalle-patrimoine.over-blog.fr

 

LORP-SENTARAILLE

Musée Aristide Bergès
Samedi 16 – 14h30 à 18h30, dimanche 17 – 10h à 18h30 – visite libre ou commentée, présentation du projet muséographique par les membres de l’Association Aristide Berges : 05 61 66 13 97 / www.aab.asso.fr

Mairie

Du samedi 16 au vendredi 22 de 10h à 17h, exposition sur les 500 ans du Protestantisme et sa présence en Ariège.

 

MONTJOIE-EN-COUSERANS

Dimanche 17 de 9h à 17h, visite libre de l’église

 

SAINT-LARY, Journée du patrimoine et 2e Salon du livre
Dimanche 17 – 10h à 18h – Association des amis de l’Eglise Saint-Lary : amis.eglise.saint.lary@gmail.com

 

ANTRAS, Eglise Saint-Martin

Samedi 16 et dimanche 17 – visite libre de 14h à 19h.

 

ARROUT, Eglise Saint-Pierre

Samedi 16 et dimanche 17 – 11h à 18h, visite guidée de l’ancien portail roman, www.arrout.fr

 

FABAS

Samedi 16 et dimanche 17, visite de l’église avec son portail du XIVe siècle

Dimanche 17 de 9h30 à 12h : Balade en lecture dans les chemins ruraux ; de 14h30 à 17h : Promenade découverte du patrimoine naturel et paléontologique

 

ERCE

Samedi 16 et dimanche 17:  entrée libre à l’Exposition permanente des Montreurs d’ours de 15h à 18h, visite libre de la chapelle Saint-Pierre, de l’église Notre-Dame d’Ercé, de l’église de Cominac de 10h à 18h.