Le Patrimoine du Couserans | Actualités
921
page,page-id-921,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,

Actualités

Au Château de Seix

 

La beauté des vaches6.2Fromagerie Seix

Cette exposition est une forme d’éloge. Un éloge à la vache, animal dont le destin est lié, depuis les origines, à celui des humains.

Les vachers de nos montagnes ont beaucoup utilisé les vaches pour le lait qu’elles produisent, fabriquant crème, beurre et fromages et reproduisant des gestes ancestraux. Les estives gardent toujours la trace des « orrys » et des « mazucs » d’autrefois qui servaient à fabriquer et à entreposer les fromages. Au début du siècle, les fromageries d’Oust avaient acquis une notoriété certaine, et Seix avait sa fruitière. Mais il est à noter que la vache parfois s’éloigne de ses champs habituels pour partir brouter dans le champ culturel…

Le Château est ouvert pendant les vacances d’automne du 21 octobre au 5 novembre, de 14h30 à 18h, du mercredi au dimanche, puis les week-ends de novembre aux mêmes horaires. 

Jeudi 26 octobre à 15h30 : visite commentée de l’exposition puis lecture : « histoires de vaches », en partenariat avec la médiathèque intercommunale de Seix.

 

 

Flash_60

Holons de Saint-Girons

Exposition en réalité augmentée

Les artistes Aymeric Reumaux, développeur informatique et dessinateur d’animation et Véronik De Bisschop, chorégraphe, ont travaillé durant le printemps 2017 en résidence de territoire à Saint-Girons pour une création collective avec les habitants, invités à raconter un rêve, par écrit ou par oral. Ce duo d’artistes a ensuite fabriqué une série de personnages d’animation pour restituer ces rêves : les holons de Saint-Girons. Les habitants ont été mis à contribution là encore, lors d’ateliers de danse-improvisation. Les images filmées extraites de ces ateliers ont fourni à Aymeric Reumaux le matériau pour la fabrique des personnages d’animation, réalisés par rotoscopie. Dessinés puis imprimés, un dispositif de réalité augmentée via smartphone permet à chacun de jouer sa propre partition des rêves : tout à coup ils se réveillent et se confient à nos oreilles, les affiches s’animent, les corps dessinés entrent en mouvement ; les récits entrent en résonance les uns avec les autres et nous invitent à un parcours magique entre rêve et réalité.

Un projet porté par l’Agence de développement de l’économie culturelle du Couserans et la Ville de Saint-Girons, dans le cadre d’une Résidence de territoire soutenue par la DRAC Occitanie, le Conseil Départemental de l’Ariège et la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées.

 

divers016

Georges Guyon : un photographe en Couserans à la Belle Epoque

Georges Guyon (1866-1931) fut un industriel reconnu dans le Haut-Couserans à la charnière du 20e siècle : il était directeur de l’usine du Bocard à Oust où l’on fabriquait des pierres à faux et des boîtes de camembert. Mais il fut aussi un photographe passionné qui a documenté de multiples sujets : les sports d’hiver dont il fut l’un des pionniers en Couserans aux environs de 1910, les commerces et lieux de sociabilité de son village de Soueix, l’arrivée du tramway, l’industrie fromagère… L’exposition permet de découvrir quelques-unes des photographies parmi les centaines, réalisées sur plaques de verre, qu’il a léguées à son petit-fils : elle offre un témoignage intime sur la vie en Couserans à la Belle Epoque.

 

Le bouquetin s’expose

20150527_M8_3_1615_Montagnou_Canet Julien (5)Pourquoi a-t-il disparu des Pyrénées ? A quoi lui servent ses grandes cornes ? Est-ce le même que dans les Alpes ? Que mange-t-il ? D’où viennent les bouquetins réintroduits depuis lété 2014 à Cagateille et Coumebière ? Pourquoi ont-ils des colliers ? Vous le saurez en venant découvrir la grande exposition qui lui est consacrée au Château de Seix ! Richement illustrée, elle présente son histoire dans les Pyrénées, son cycle de vie, ses particularités et sa réintroduction…

Pour les passionnés du sujet, retrouvez ici une nouvelle vidéo retraçant les 2 ans écoulés depuis le lâcher des premiers bouquetins au cirque de Cagateille.

 

Le Château est ouvert de 14h30 à 18h du mercredi au dimanche pendant les vacances d’automne, puis le samedi et le dimanche aux mêmes horaires jusqu’au 26 novembre.

 

 

A la Boutique des Colporteurs de Soueix-Rogalle

 

ob_1030e9_affiche-v5-magasin-2017-v5Le Magasin des Colporteurs, 1811-1965: 150 ans d’histoires…

A partir du 1er juillet, venez découvrir l’incroyable histoire du Magasin Maurice Souquet! Exposition richement illustrée à partir des archives du magasin et des recherches de l’association Patrimoine, vous traverserez 150 ans d’Histoire entrelaçant la vie du magasin, de la commune de Soueix, du Couserans, du département de l’Ariège et de la France entre 1811 et 1965. L’aventure des colporteurs, les grands évènements du XIXe siècle, les grandes misères, les régimes politiques, les transformations des sociétés , la modernisation et l’industrialisation sont présentés en liaison avec la vie locale et le développement hors norme de ce magasin général. La fabuleuse maîtrise de l’électricité est développée à partir des archives du magasin et des premières tentatives d’électrification du Magasin et des villages du Canton d’Oust.

La Boutique des Colporteurs est ouverte tous les jours sauf le samedi, de 14h à 18h pendant les vacances d’automne.