Le Patrimoine du Couserans | Téléchargements
115
page,page-id-115,page-child,parent-pageid-22,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,

Téléchargements

Promenades historiques

Cliquez sur les images pour télécharger les dépliants en PDF.

 

Promenade historique d’Aulus-les-bains :

promenade historique Aulus

Promenade historique d’Oust :

promenade historique oust

 

Promenade historique de Soueix-Rogalle :

promenade historique soueix rogalle

Promenade historique de Seix : promenade historique Seix

 

Promenade historique d’Ercé :

Promenade historique d'Ercé couverture

Expositions temporaires

La France, un découpage au pied de la lettre. Seix et Saïx, deux siècles, deux communes, une lettre les relie (2010)

Télécharger

 

A l’origine de cette exposition se trouve une lettre. Signée en 1790 par le ministre de l’Intérieur de l’époque, François-Emmanuel Guignard, comte de Saint-Priest, elle aura mis 220 à arriver ! Elle fut en effet envoyée à Saïx, dans le Tarn, où un jeune historien la trouva par hasard en l’an 2000, et non à Seix, en Ariège, à qui elle était destinée. Ecrite dans un contexte révolutionnaire où l’on redéfinissait l’agencement du royaume de France, elle annonçait à la municipalité seixoise la réception de sa supplique pour devenir chef-lieu de canton. Le village voisin, Oust, remporta pourtant cet honneur, au grand dam des édiles seixois.

 

Le Salat et l’Agout, histoire et patrimoine des rivières de Seix et de Saïx (2011)

Télécharger

 

 

Publications et catalogues d'exposition

Bulletin Roman en Couserans... et plus

L’art roman est une richesse patrimoniale exceptionnelle pour le Couserans. La redécouverte des peintures de l’église d’Ourjout apporte un nouveau relief et un regain d’intérêt pour ce patrimoine Le succès des visites guidées et des conférences sur le sujet prouvent qu’il y a nombre de personnes intéressées par le sujet. L’idée a donc émergé en 2015 de créer un lien entre ces personnes, dans un but d’échange, d’information et de réflexion autour de  l’art roman.

Pourquoi « et plus » ? Pour ne pas s’enfermer : ni dans le temps (le roman est précédé d’une époque qui l’explique et donnera suite à une autre époque qu’il détermine d’une certaine façon), ni dans l’espace (Comminges, Aran, Catalogne… il n’y a pas de frontière artistique), ni dans la société (le roman nous parle de la spiritualité et de la société féodales, des voies de circulation, du pèlerinage à Saint-Jacques…). L’art roman s’articule avec d’autres territoires et dans l’histoire des hommes. De plus, il y a peu d’églises qui soient restées entièrement romanes, il faut bien aborder les choses dans leur réalité actuelle.

Ce feuillet a un autre objectif : restituer, sur un territoire donné, la culture à sa population, sans concurrence mais avec les instances scientifiques qui oublient parfois cette dimension de leur mission. Nous ne saurions nous cantonner à une position de « consommateurs » de notre culture, essayons d’en redevenir des acteurs!

Il  paraît 3 ou 4 de ces bulletins par an. Mais il est nécessaire qu’ils soient vivants : infos, réflexions, débats, découvertes… Pour cela il est indispensable que vous fassiez votre ce lien et que vous nous envoyez vos réflexions, votre aide. Ne manquez pas un numéro ! Recevez le bulletin en version numérique par e-mail sur simple demande à : contact/at/tourisme-stgirons-stlizier.fr Vous pouvez également nous écrire à cette adresse pour nous faire part de vos remarques, suggestion de lecture, organisation d’évènement dans une église romane, ou proposer un article à la publication.

Bulletin roman 1 hiver 2015 image Bulletin roman 2 JPG p.1Bulletin roman 3 page 1 Bulletin roman 4 page 1 Bulletin roman 5 page 1 Bulletin roman 6 page 1Bulletin roman 7 page 1  Bulletin roman 8 page 1Bulletin roman 9 page 1

Journal Lieux de passages

Téléchargez le journal de l’école de Sentein:

Mars 2017

 

 

Les réalisations ci-dessus sont proposées librement au téléchargement. Pour autant, elles ne sont pas libres de droit et sont protégées par le code de la propriété intellectuelle: leur reproduction, totale ou partielle, est soumise à autorisation.

© Communauté de Communes Couserans-Pyrénées.