Le Patrimoine du Couserans | Musée Aristide Bergès
4195
page,page-id-4195,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,

Musée Aristide Bergès

DSC04070Créé par une association d’anciens ouvriers et de passionnés, le Musée Aristide Bergès est situé sur une ancienne usine à papier. C’est un lieu privilégié où l’on peut découvrir un patrimoine culturel et industriel qui reste une activité économique bien vivante en Couserans : la fabrication du papier.

Aristide Bergès, né le 4 septembre 1833 à Lorp, est le fils de Pierre qui installa la première machine à papier en continu au moulin à papier de Lorp. Si le nom d’Aristide Bergès est plus généralement associé à l’invention de l’hydro-électricité (« la houille blanche »), les habitants du Couserans sont bien placés pour savoir qu’il naquit ici et qu’il fut le précurseur et l’inventeur de procédés de fabrication qui propulsèrent la papeterie française du stade artisanal à un stade véritablement industriel.

DSC04082La visite du musée créée dans la demeure familiale présente toute l’histoire du matériau papier. Lors de la visite, on apprend comment il est fabriqué et les innovations technologiques qu’il a permises : l’utilisation de la cellulose, de la pâte à papier, l’application dans des domaines inattendus comme la médecine, l’automobile, l’aérospatiale… De l’histoire du papier aux utilisations les plus contemporaines du matériau, on découvre tour à tour le passé, le présent, la matière et la technique. Au cours de cette visite, le visiteur vient comprendre le matériau papier dans tous ses états, mais aussi la spécificité régionale et l’actualité de la filière papetière. On y découvre l’histoire de la famille Bergès, comme illustration d’un aspect de la vie locale au XIXe siècle, l’apport d’Aristide Bergès par l’invention du défibreur, et le développement de la filière papetière en Couserans.

C’est le seul musée de France où l’on peut voir une ligne de fabrication contemporaine du papier en continu, l’activité de la papèterie Bergès n’ayant cessé qu’en 1999. On y découvre également deux vieilles pompes de fabrication du papier, dites à spirales ou à escargot datant de l’époque d’Aristide Bergès.
La visite s’effectue toute l’année sur réservation au 05 61 66 13 97.
Le Musée est ouvert tous les après-midi à la visite en juillet-août, sauf le mardi.